Comment choisir un bon matelas pas cher?

Vous vous réveillez le matin avec le dos endolori ? Vous n’arrivez pas à trouver le sommeil parce que votre matelas s’enfonce et fait un drôle de bruit dès que vous faites un petit mouvement ? Votre est entrain de finir sa dernière course et est prêt à prendre sa retraite après de longues années de fidèles et loyaux services à vous assurer de belles nuits de sommeil ? Vous voilà donc fin prêt à en acheter un nouveau mais vous ne savez pas par où commencer ni où chercher. Le marché recèle de matelas pas chers, aux prix plus attractifs les uns que les autres et qui semblent convenir à votre besoin et votre budget mais vous n’arrivez quand même pas à vous décider et surtout, vous avez peur de vous faire arnaquer.
matelas pas cherEn effet, évaluer le prix d’une literie n’est pas toujours évident, il y a plusieurs critères à prendre en compte avant de se décider.  En outre, plusieurs facteurs contribuent également à déterminer le prix d’une literie, des facteurs qu’il faut considérer de plus près avant de faire un achat. Ainsi, avant de se pencher sur les prix, il est important d’étudier de plus près les caractéristiques qu’on veut acheter. D’abord, connaître qui vous convient est primordial : entre en mousse, en latex, à ressort ou en mémoire de forme, le choix est large. Tous ne s’adaptent pas à tout le monde et il est primordial de s’acquérir qui répond à vos besoins, à l’utilisation que vous voulez en faire et qui s’adapte à votre morphologie. Pour vous aider à faire le choix parmi la jungle de vendeurs , voici une récapitulatif de ce à quoi il faut faire attention quand on veut faire un achat aussi important qu’est l’achat.

Vérifiez le meilleur ici

Des technologies

Elément déterminant pour s’assurer le confort pendant le sommeil, le matelas est le facteur principal qui influe sur le choix d’une literie. En général, le prix est déterminé en fonction de son garnissage et de sa suspension. Selon le matériau utilisé pour le fabriquer, son prix sera plus ou moins élevé. Mémoire de forme sont souvent plus chers que les matelas en mousse polyéther. De même en mousse aura un prix plus élevé qu’un ressort. En gros, la technologie dans laquelle est fait influe sur son prix. Trois technologies se disputent le marché. Ci-après un récapitulatif de ses technologies et leur avantage.

Mousse : choisir la fermeté qu’on veut

 Quel que soit la fermeté qui vous convient, vous trouverez toujours ce qu’il vous faut avec mousse. Deux sortes de mousses peuvent constituer : la mousse polyuréthane et la mousse polyéther. La mousse polyuréthane offre un surplus de fermeté et permet une bonne ventilation pour le lit du fait qu’elle est à cellules ouvertes. Si vous désirez par contre, plus moelleux, optez pour celui en mousse polyéther à cellules fermées.

A ressort : un soutien durable et ferme

 Si vous voulez moelleux et résistant, autant opter pour à ressort. Les matelas ressorts conviennent aux personnes corpulentes et qui transpirent beaucoup la nuit puisqu’ils offrent une plus grande ventilation. Vous pouvez choisir entre les ressorts biconiques qui font ressentir les mouvements et créent un effet de rebond. Il existe aussi les ressorts multispires qui offrent un couchage plus ferme mais ne sont pas idéals pour un couchage à deux. Enfin, il existe les ressorts ensachés qui offrent à la fois soutien, ergonomie et fermeté et fournissent plus d’indépendance.

Mémoire de forme : un couchage sur mesure

 Cette technologie créée par la Nasa est de plus en plus présente. Les mousse à mémoire de forme réagissent à la chaleur du corps et en épouse toutes les formes. Elle reprend tout de suite sa forme même s’il vous arrive de faire des mouvements durant votre sommeil. C’est  par excellence si vous voulez dormir en toute quiétude, sans qu’aucune déformation ne vienne perturber votre sommeil. Il vous fait entièrement profiter de votre sommeil.

En latex : idéal pour le dos

 Ce genre est idéal pour les personnes souffrant d’allergie. En effet, le latex naturel est antibactérien et anti-acarien. Son avantage réside dans son ergonomie et sa capacité à épouser les courbes du corps. En outre, est également équipé de ce qu’on appelle des zones de confort. Ce sont plusieurs points de soutien où la fermeté est adapté à la partie du corps qui s’y couche : plus moelleux pour les épaules et plus ferme pour le dos et la colonne vertébrale. Enfin, en latex ne se déforme pas et n’a pas peur de l’humidité. Ce qui constitue un avantage majeur.

 Critères à considérer pour le choix

 Le confort

Le confort dépend surtout de son garnissage. Ce garnissage, constitué de mousse ou de fibres naturelles apporte un soutien ferme en profondeur et une sensation de douceur en dessus. Dans la plupart des cas, le garnissage est anti-moisissure, antibactérien et anti-acarien. Pour plus de confort, certains présentent deux faces : une face hiver plus épais et qui conserve la chaleur et une face été, plus légère qui vous aide à évacuer la chaleur.

La fermeté

 La fermeté est essentielle au maintien de votre colonne vertébrale. En effet, le facteur de fermeté détermine l’intensité avec laquelle répond aux pressions qui y sont exercées. Si des professionnels préconisent des literies fermes pour la santé des muscles, il s’avère que ce genre de literie, non seulement, fait du tort au bassin et aux épaules, mais gène considérablement la circulation sanguine. L’idéal serait donc d’avoir le maximum de points de contact pour les parties sensibles du corps et ainsi de choisir  qui sont adaptés à votre poids. En tout cas, la meilleure solution pour bien choisir est d’essayer au moment de l’acheter. Il suffit pour cela de vous coucher sur le dos, si vous pouvez passer la main entre le matelas et vos reins, vous pouvez en déduire qu’il est trop ferme pour vous, si, par contre, en passant de la position sur le dos à celle sur le côté, vous éprouvez de la difficulté, alors est trop mou.

L’adaptation au sommier

Il existe deux types de sommiers : ceux à ressort et ceux à lattes. Les sommiers à ressort ne conviennent qu’aux à ressort, en mousse ou en latex s’y abîmeront vite. Les sommiers en lattes par contre s’adaptent à tous les matelas tout en offrant plus de fermeté, ils durent aussi plus longtemps. Il existe également les sommiers tapissiers dont les ressorts et les lattes sont couverts d’une gaine en tissus. Ce qui offre plus de confort mais rend l’aération plus difficile.

La dimension

La longueur idéal est de vingt centimètres de plus que sa taille. La largeur, quant à elle, dépendra de la corpulence des personnes qui vont y dormir, de la dimension de la chambre et du confort recherché. En termes d’épaisseur, une épaisseur de 12 à 15 cm est l’idéal, vous évitant ainsi un grand effort pour déplacer et de chercher des draps et des housses plus grands.

L’achat doit se faire avec le plus d’objectivité possible. Plusieurs facteurs sont à considérés avant de faire son choix : le confort, la fermeté, la dimension, le sommier et la technologie avec laquelle il a été fabriqué. Il reste quand même quelques recommandations à faire avant de vous lancer dans cet achat critique. La première est de faire attention aux conseils non désintéressés des vendeurs. Il ne serait pas toujours judicieux, comme ils l’affirment souvent, d’acheter en même temps sommier et matelas. Votre sommier actuel peut parfaitement être adapté au matelas que vous voulez acheter.

La meilleure façon de bien choisir reste d’essayer et donc de vous coucher sur le matelas d’où la mise en garde de ne jamais acheter sur catalogue ! Un autre point important est que contrairement aux idées reçues, il vaut mieux ne pas essayer quand on est fatigué, le meilleur moment pour choisir est donc le matin, quand vous êtes bien réveillé et ne vous sentez pas fatigué ni ensommeillé. Un autre conseil pratique est de vous adressez-vous à des fabricants reconnus et qui offrent une durée de garantie plus ou moins longues, genre cinq ans avec des prix, tout de même abordable.

Enfin, concernant le prix, comptez dans les 500 € en moyenne pour vous offrir de bonne qualité et ce quel que soit la technologie dans laquelle il est fabriqué. Cependant, si vous cherchez des matelas pas chers, n’optez pas pour ceux qui sont faits en ressorts, ils sont en général plus chers et moins confortables. Les prix peuvent facilement dépasser les 1 000 € selon l’épaisseur, les matériaux de construction et les finitions . Il devient ainsi difficile de vraiment évaluer le prix et de trouver pas cher mais de bonne qualité. La meilleure solution est d’aller faire un tour sur internet avant d’acheter : vous pourrez y trouver un même produit mais à des prix très différents selon les vendeurs.

Nous avons toujours tendance à penser que les meilleurs produits coûtent très chers. Mais je vous rassure que les produits qui présentent un bon rapport qualité/prix existent. Il suffit d’en chercher.

Leave a Reply